Yang Shu-Chiung – Danseuse contemporaine

Le Rideau s’est levĂ©. Mon RĂŞve commence Ă  danser ; mon rĂŞve de danser !

Danser toute ma vie, c’est mon Rêve.

J’ai débuté et continue la danse classique depuis 1992 comme la graine qui s’est plantée dans mon jardin. Au fil du temps, j’ai étudié la pédagogie de Vaganova de Russie en 1992 et celle de France en 1999. J’ai interprété divers rôles dans des ballets à Taïwan dans la compagnie Imperial Eleven Ballet.

Depuis 2006, j’ai intégré l’Atelier7 et dansé sur les chorégraphies de Colette Landry (4 créations).

Mon RĂŞve se poursuit avec ce nouveau projet.

 Jean-Pierre Labbé – Chanteur et musicien

C´est en 1986 que Jean-Pierre Labbé commence son parcours artistique en participant à des stages mêlant le corps et la voix. Ce lien le passionnant, il cherchera sans cesse à le nourrir. En 1998, il continue sa formation vocale avec Yva Barthelemy (auteur du livre La voix libérée).

C´est ainsi qu’en 1993, il travaille pour la première fois avec la chorégraphe Colette Landry dans le cadre de l’association l´Atelier 7. Il découvre dans cette expérience la réalité d’un spectacle qui unit différentes expressions artistiques au service d’un même projet.

Depuis 20 ans, cet échange continue et ne cesse de s’approfondir.

Après s’être consacré ces derniers temps à des créations de chansons sur les textes de Philippe Rémond (album « La Vacance » avec HAlter Echos) et avoir réalisé un conte musical (« Quel est cet arbre au beau milieu de mon jardin ? ») ainsi que de nouvelles créations pour « Ça coule de Source », il est heureux d’entrer dans ce  « jardin » pour ouvrir de nouveaux espaces dans l’échange avec la danse, au travers de ce duo avec cette belle interprète qu’est Yang Shu-Chiung.

IMG_2964

filet 1

 

Philippe RĂ©mond – parolier

Philippe Rémond rencontre l’atelier en tant que musicien pour la création de 1993. Au fil du temps, il tisse des mots pour des chansons. Très à l’écoute, il laisse des traces poétiques où la vie aime se nicher mais jamais se dévoiler complètement, ouvrant ainsi à d’autres possibles et souvent à l’inattendu .

IMG_6440

Colette Landry – conception, mise en scène et chorĂ©graphie

Colette Landry pratique la danse depuis l’enfance. Diplômée pour l’enseignement de la danse, art-thérapeute (faculté médecine de Tours), elle ouvre L’Atelier 7 à Flers en 1988. Passionnée par la peinture, l’écriture, elle souhaite donner au lieu une couleur esthétique particulière. Les ateliers de pratiques artistiques deviennent espace de recherche où la danse se risque à s’ouvrir à d’autres univers pictural et musical.

Colette Landry aime plonger les danseurs dans un univers poétique où chacun trouve place. Entourée par des amis artistes, elle conçoit, chorégraphie et met en scène. Elle s’intéresse à l’écriture et crée un spectacle à partir de lettres (Ribambelles). Elle joue une lecture publique à partir d’un livre d’Andrée Chedid.

Attentive à chacun, cherchant sans cesse à partager l’art qui nourrit sa vie, Colette Landry aime dire que la vie se conjugue avec le verbe danser au présent.

Ce nouveau projet s’inscrit dans la continuité d’un travail de création (une vingtaine pour quelque 10 000 spectateurs, deux tournées en Roumanie, une jouée au 1300e anniversaire du Mont ST Michel, une présentée au festival des arts de la rue d’Aurillac). « Ça coule de source », la création 2013, a été labellisée par Normandie impressionnisme.

 

IMG_6384

 

Présentation

Fiche technique